Mar 19

Jeudi 6 juillet 2017 : excursion estivale de la FRPGL

Excursion de la FRPGL au Grand-Duché de Luxembourg

La FRPGL invite à son excursion annuelle qui aura lieu le jeudi 6 juillet 2017. Programme :

Matin : Visite guidée de l’aqueduc souterrain des Raschpëtzer, situé à quelques kilomètres de Walferdange, au Nord de la capitale. Cette construction d’époque romaine consiste en une série de puits alignés, qui dans le fond sont reliés par une galerie dans laquelle est aménagée une conduite d’eau. L’ouvrage a une longueur de 600m et une profondeur de 36 m.

Repas de midi à Luxembourg-ville : menu à 20/25 euros. (à préciser)

Après -midi : Visite guidée de la Section Archéologie du Musée national d’histoire et d’art, notamment l’époque gallo-romaine avec la célèbre mosaïque de Vichten (240 PCN). Temps libre.

Renseignements pratiques :

– RDV à 11 h. au parking de la Marie à Walferdange. Place de la Mairie 1.           

Pour y arriver en voiture, prendre au GD sur l’autoroute la sortie 3, puis prendre la direction de Bridel, puis celle de Béreldange/Walferdange.

Les personnes qui viennent en train seront prises en charge à la gare d’Arlon à 10h30.

– Les inscriptions devront parvenir avant le 31 mai à l’adresse suivante : hubert.maraite@gmx.net (Tél. 087/221655). A l’inscription précisez si vous venez    en voiture ou en train ; dans le premier cas indiquez de combien de places libres    vous disposez dans votre véhicule.

– Frais : individuels (carburant, parking et repas). La FRPGL offre les visites guidées.

Mar 12

Bulletin n°205 (janv-fév-mars 2017)

Publié avec le soutien du Fonds Alexis Liénard, géré par la Fondation Roi Baudouin

Editorial (Fabienne Paternotte) – p. 3

Assemblée générale FRPGL – p. 4-5

La serveuse (Pierre Somville) – p. 6-10

Portes ouvertes dans les universités – p. 11

Conférence annuelle et activités d’Euroclassica (Fabienne Paternotte, Hubert Maraite) – p. 12-14

Rencontres grecques à Mons (Yves Dupuich) – p. 15-16

Chronique des livres et publications (Daniel Guillaume, André Cheyns, Anny Béchet-Lambe) – p. 17-21

Sport cérébral (Jean Richir, André Cheyns, Anny Béchet-Lambe) – p. 22-24

Agenda culturel (Stéphanie Vandenbulcke) – p. 25-31

Nos publications – p. 32

Mar 12

Rencontres latines 2017 – Résultats

Les rencontres latines ont eu lieu à l’Université de Namur le mercredi 8 mars 2017.

Les résultats peuvent être consultés en suivant ce lien : http://www.rencontreslatines.be/Edition-2017.htm

Mar 12

AG d’Euroclassica – 2017

La prochaine AG d’Euroclassica aura lieu du 24 au 26 août à Leiden.

Cf. lien : https://www.edugroup.at/praxis/portale/euroclassica/news/detail/2017-annual-euroclassica-conference-leiden.html

Jan 28

Rencontres grecques 2017

Les Rencontres grecques se tiendront le mercredi 26 avril 2017 à Mons (Institut du Sacré-Cœur) :

– Kalo Taxidi (3e et 4e) : de 13h30 à 17h
– Kalo Taxidi (5e et 6e) : de 13h30 à 17h
– Rallye pédestre : de 13h30 à 15h
– Concours de version : de 11h30 à 14h30

 

Informations: rencontresgrecques@yahoo.fr

http://iscmons.be/isc-mons/doc/docinscriptions2017.pdf

 

Jan 28

Rencontres latines 2017

La 32ème édition des Rencontres latines arrive bientôt !
Ce sera le 8 mars 2017 à l’Université de Namur.

Informations : Mme Christelle Decroes : christelle.decroes@gmail.com

http://www.rencontreslatines.be/Edition-2017.htm

Jan 28

AG du samedi 11 mars 2017

Affiche AG 2017

 

« Comment vivre ses émotions ?

Pistes antiques et contemporaines »

par Isidore Pelc, psychiatre, professeur émérite, doyen de la faculté de médecine de l’ULB

et Alain Delattre, chargé de cours  à la faculté de lettres, traduction et communication de l’ULB

 

Adresse du jour : ULB – Campus du Solbosch – local AY 2.108  /  50, avenue Franklin Roosevelt  /  1050 Bruxelles

 

9h45 : accueil et AG 10h45 : conférences

 

_________________________________________________________________________________________

 

Pour ceux qui désirent participer au repas après les conférences, voici à nouveau les informations utiles ci-dessous :

 

Restaurant Le Crabe Fantôme, 17c, avenue du Bois de la Cambre –

1170     Watermael Boitsfort

 

Menus :

Entrées : A1 : carpaccio de bœuf et copeaux de parmesan

ou     A2 : mini assortiment d’entrées thaïes

 

Plats :       B1 : roulade de volaille farcie à la mozzarella, crème de parmesan au basilic

ou     B 2 : scampis au curry jaune

 

Dessert : moelleux au chocolat et sa crème anglaise

Café

Ce menu est proposé au prix de 35€, boissons comprise (apéritif, ½ bouteille de vin, ½ bouteille d’eau, café)

 

Inscription : versement de la somme de 35€ sur le compte de la FRPGL BE98 0013 5113 2093 en mentionnant le nom et le choix du menu (par exemple A1/B2)

Jan 08

Compte-rendu des rencontres avec MM. Maingain et Lachappelle, ainsi qu’avec M. Daubie, MMe Pignon et M. Dewez ; dans le cadre de la place du latin et du grec dans le Pacte d’Excellence

Quelle place pour les langues anciennes dans le tronc commun ?

 

Voici l’état de la situation telle qu’elle apparait après les rencontres de Mmes Fabienne Paternotte et Claire Verly avec MM. Maingain et Lachappelle, respectivement expert et conseiller auprès du cabinet de Mme La Ministre Marie-Martine Schyns, ainsi qu’avec M. Eric Daubie, secrétaire général de la F.E.S.E.C, accompagné de Mme Pascale Pignon et M. Frédéric Dewez, conseiller pédagogique en langues anciennes.

Malgré la mention des langues anciennes dans l’Avis n°3 du Pacte d’excellence, la situation n’est en rien rassurante, contrairement aux affirmations publiées dans la presse. En effet, les avis divergent et la place réservée au latin fait toujours débat à l’heure actuelle. Voici l’éventail des possibilités qui ont été présentées lors de ces rencontres :

 

  • solution optimale, mais peu évoquée : 2 heures de latin / semaine incluses dans le tronc commun pendant les trois premières années du secondaire.
  • 1 heure de latin / semaine incluse dans le tronc commun pendant les trois premières années.

 

  • Le latin comme activité de dépassement dans le cadre des activités R.C.D[1] du domaine d’apprentissage des langues et serait alors réservé aux élèves ayant acquis les compétences de base.

 

  • Le latin enseigné sous forme de « module » de longueur et de fréquence à déterminer (3 mois, 6 mois en première année et/ou en deuxième, etc.).

 

  • Le latin supprimé comme cours indépendant et intégré au cours de français.

 

Plusieurs difficultés ont été objectées à l’organisation d’un cours de latin indépendant à deux heures / semaine, dont les principales sont les suivantes.

 

  • Certaines écoles n’offrent actuellement pas de cours de latin. Elles devraient donc trouver des enseignants pour assurer ces cours.

 

Néanmoins, la réduction du nombre d’heures prestées par les professeurs de langues anciennes dans les autres écoles pourrait résoudre cette difficulté. De plus, le pacte n’entrerait en vigueur dans le secondaire qu’en 2025, ce qui laisse largement le temps aux filières didactiques des universités de former de nouveaux enseignants.

 

  • Le tronc commun se doit de laisser une place plus grande aux sciences humaines, à la technologie et à l’éducation artistique tout en ne dépassant pas le volume horaire hebdomadaire actuel de 32 périodes de cours.

 

Le latin pourrait cependant se maintenir à condition que l’organisation générale des périodes de cours soit revue.

 

  • Deux visions du tronc commun continuent de faire débat : une vision plus stricte, qui offrirait les mêmes cours pour tous les élèves pendant toute la durée du tronc commun, et une vision plus souple, où seules 28 heures seraient communes à tous les élèves ; les quatre heures restantes seraient dédiées à l’organisation des activités R.C.D. en fonction des souhaits et besoins de chaque P.O. La place du latin ne serait alors plus garantie. En outre, le volume hebdomadaire des élèves pourrait être réduit et passer de 32 heures à 30 heures / semaine.

 

Dans ce cas, il serait donc nécessaire de réserver une place au cours de latin dans les heures communes à tous les élèves.

 

Dans ce contexte, il apparaît évident qu’il n’existe aucune certitude quant à la présence d’un cours de langue latine indépendant dans le tronc commun. La F.R.P.G.L. et l’A.C.F.L.A. continuent donc, dans les prochaines semaines, les démarches de sensibilisation des différents acteurs du Pacte à l’importance d’offrir, à tous les élèves, un cours de latin indépendant au sein du tronc commun.

[1] Les modalités pratiques de l’organisation de ces RCD (activités de Remédiation, Consolidation, Dépassement) ne sont pas encore définies : elles pourraient avoir lieu pendant les cours. La classe pourrait être divisée en trois groupes à certains moments de l’année scolaire et le latin serait alors considéré comme une activité de dépassement. Les R.C.D. pourraient aussi être organisées à des moments précis et réguliers : par exemple, une fois/ semaine, un après-midi pour tous les élèves d’une année précise.

Déc 18

Latin et études de médecine

« Questions d’une enseignante du secondaire et réponses d’un doyen émérite de la Faculté de médecine de l’UCL » (Pr. Zech)

latin-et-etudes-de-medecine-zech

(Louvain Med 2016)

Déc 17

« Bientôt le retour du latin obligatoire dans les programmes scolaires ? » dans le Forum de Midi de la Première (radio)

Avec Fabienne Paternotte (présidente de la FRPGL), Claire Verly (présidente de l’ACFLA) et Michel Francard (professeur de linguistique à l’UCL).

Pour (ré)écouter l’émission : http://www.rtbf.be/auvio/detail_le-forum?id=2168851

Articles plus anciens «