«

»

Juil 01

Du 11/09/17 au 27/10/17 : « Tite-Live, une histoire de livres – 2000 ans après la mort du Prince des historiens latins »

Pour marquer le bimillénaire de la mort de l’historien Tite-Live, une exposition sera organisée à Namur, à la Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin (BUMP), du 11 septembre au 27 octobre prochain.

Organisée par le Département de Langues et littératures classiques de l’Université de Namur, en partenariat avec la BUMP et la Faculté de Philosophie et Lettres, cette exposition sera accompagnée d’un catalogue richement illustré, publié par les Presses Universitaires de Namur.

N.B. : Des visites guidées pourront être assurées à l’intention de groupes scolaires – ou autres.

Contact : pierre.assenmaker@unamur.be

Informations complètes ci-dessous : affiche_tite-live

 

_______________________________

Exposition de livres anciens

Tite-Live, une histoire de livres – 2000 ans après la mort du Prince des historiens latins

 

Lieu : Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin (Université de Namur) Rue Grandgagnage, 19 – 5000 Namur

Dates : 11 septembre – 27 octobre 2017

Entrée libre du lundi au vendredi

Visites guidées sur réservation : pierre.assenmaker@unamur.be (0479/72 64 40)

 

L’historien latin Tite-Live, contemporain de l’empereur Auguste, est l’auteur d’une monumentale Histoire romaine en 142 livres (en latin : les Ab Urbe condita libri). Les parties conservées de l’œuvre (un peu moins d’un quart) furent l’une des principales sources par lesquelles l’Occident médiéval et moderne accéda au récit des premiers temps de Rome et à l’histoire de l’époque républicaine.

En 2017, pour commémorer le bimillénaire de la mort de cet auteur, se tient à la Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin (Université de Namur) une exposition de livres anciens issus de ses réserves précieuses, qui illustrent les facettes variées de la réception de l’œuvre livienne au cours des cinq derniers siècles. Ont été rassemblés 39 ouvrages imprimés, pour la plupart d’exceptionnels volumes anciens (parmi lesquels un incunable et 14 livres du XVIe siècle). Outre les éditions et traductions des XVIe et XVIIe siècles, qui rappellent l’époque où la traque des manuscrits oubliés faisait de la philologie une grande aventure, le visiteur découvrira des ouvrages qui participèrent du mouvement plus large de redécouverte de l’Antiquité pendant la Renaissance. L’exposition dévoile aussi plusieurs exemples – certains inattendus – de l’influence que Tite-Live put avoir sur de grands noms de la littérature et de la pensée modernes : Pétrarque, Érasme, Montaigne, Machiavel, Shakespeare, Corneille, La Fontaine…

Un catalogue a été conçu pour accompagner et prolonger l’exposition. Une quarantaine de notices, richement illustrées, rédigées par des spécialistes à l’intention de non spécialistes, invitent à une promenade dans les méandres de la fortune de l’Ab Urbe condita, au croisement des littératures latine, française et italienne, de l’histoire, de l’histoire de l’art et de l’archéologie. En plus des ouvrages exposés, le catalogue contient aussi une présentation inédite des manuscrits et incunables de Tite-Live conservés à la Bibliothèque royale de Belgique.

 

Catalogue

Tite-Live, une histoire de livres – 2000 ans après la mort du Prince des historiens latins. Sous la direction de Pierre Assenmaker, avec la collaboration de Sandrine Paternotte, Presses Universitaires de Namur, Namur, 2017, 217 pages.

29 euros (prix réduit à 15 euros pour les visiteurs de l’exposition).

http://pun.be/fr/livre/?GCOI=99993100234210